B i o g r a p h ie

En 2004, à l’âge de neuf ans, Théo Imart intègre la Maîtrise des Bouches du Rhône où il débute ses études musicales et de chant avec Samuel Coquard, qui demeure son mentor.
Il participe avec la Maîtrise aux différents concerts, productions lyriques et enregistrements, notamment les Ceremony of Carols de Britten en 2013.
Son timbre coloré, souple et sa tessiture ample pour un jeune contre-ténor offrent à Théo les possibilités techniques et artistiques d’appréhender l’univers des cantates et passions de J.S. Bach. Il interprète les airs d’alto comme de soprano qu’il aborde dans plusieurs festivals.
En 2015, il est admis à l’école normale de musique de Paris Alfred Cortot dans la classe de Mireille Alcantara. Il aborde le répertoire lyrique, le lied et la mélodie et suit les Master Class de Jennifer Larmore. En 2018, il obtient le diplôme supérieur de concertiste à l’unanimité.

Il est invité dans plusieurs festivals, où il interprète le Nisi Dominus de Vivaldi aux Musicales du Luberon en 2018 et au Festival de musique ancienne de Callas avec l’ensemble Unisoni en 2019.
Outre ce répertoire sacré qu’il affectionne particulièrement, il aborde en 2018 au Festival Opéra de Baugé Idomeneo de Mozart dans le rôle d'Idamante. 
Sélectionné en mai 2018 pour la 9ème édition du Jardin des Voix, il est choisi pour incarner le rôle de Ramiro dans La finta Giardiniera de Mozart, avec les Arts florissants sous la direction de William Christie et de Paul Agnew, pour la saison 2019-2020.

© 2017